ousontlesfemmes » Nomination 2013 » En 2014, le spectacle vivant a des elles!

En 2014, le spectacle vivant a des elles!

  La fin du chemin de croix ?

Aurélie Filippetti a fait de la parité un cheval de bataille, ce qui a permis, en cette année particulièrement riche en fins de mandats, de confier de nombreuses maisons de spectacle vivant à des femmes. Certains ont même déploré ce systématisme avec une virulence parfois surprenante, craignant un excès de directrices. Qu’ils soient rassurés, les chiffres montrent que l’année 2014 ne sera pas celle de a parité. La part des femmes a bien doublé dans les opéras (de une à deux directrices !) et réellement progressé dans les centres dramatiques nationaux. En revanche, elle n’a pas évolué dans les théâtres nationaux et les scènes nationales. Pire encore, elle a régressé dans les centres chorégraphiques nationaux.

La parité est une affaire de culture. Au-delà des directions, c’est toute la programmation qui doit évoluer pour offrir aux publics une pluralité de regards sur le monde et montrer aux jeunes femmes qu’elles ont les mêmes chances que leurs camarades. Les directrices seront-elles plus sensibles à la parité dans leurs programmations ? Les programmateurs, quel que soit leur sexe, parviendront-ils à trouver, parmi les nombreuses artistes qui sortent des conservatoires et des écoles d’art, la qualité qui doit présider à tout choix de programmation ? L’Etat et les collectivités territoriales auront-ils à l’esprit, lors des conseils d’administration de ces maisons, d’échanger avec les directeurs sur la représentation des femmes, pour mieux comprendre les blocages et trouver les solutions les plus fines pour y remédier ? Le théâtre jeune public, qui sera mis à l’honneur avec « La Belle saison » souffre-t-il du même déséquilibre ? Autant de questions que ce blog tentera de suivre, de documenter, se faisant aussi l’écho des plus belles initiatives, expérimentations et des victoires du quotidien.

 

Théâtre

Théâtres Nationaux (5) :

La proportion de Théâtres Nationaux dirigés par une femme est inchangée : 2 théâtres nationaux sur 5, soit 40% (Muriel Mayette-Holtz et Julie Brochen).

Centres Dramatiques Nationaux et Régionaux (39) :

35 CDN+4 CDR (dont trois binômes, soit 42 personnes)

La proportion de Centres dramatiques nationaux et régionaux dirigés ou co-dirigés par une femme  passe de 10% (4/39) en 2013 à  23% (9/39) en 2014.

En tenant compte des binômes, la proportion passe de 12% (5/42) en 2013 à  26% (11/42) en 2014.

Nouvelles directions en 2013 : 10

Femmes : cinq nouvelles directrices M.J. Malis, C. Marnas, C. Backes, C. Pauthe, I. Brook et quatre directrices déjà en poste (M. Makeieff, A.Mélinand, P. Sales, Lolita Monga).

Hommes : 5 nouveau directeurs (D. Bobée, C. Rauck, J. Bellorini, R. Garcia, P. Quesne, J. Vincey).

Renouvellement : 1 (F. Le Pillouer).

Co-directions :

3 centres sur 39 (8%) sont co-dirigés par des femmes inchangé en 2014 : le Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées (Agathe Mélinand/ Laurent Pelly), le Théâtre du Préau (Pauline Sales / Vincent Garanger) et le Théâtre des quartiers d’Ivry (Elisabeth Chailloux/ Adel Akim).

Scènes Nationales (70) :

La proportion de Scènes nationales dirigées par une femme  passe de 26% (18/70) à  24% (17/70). La future scène nationale de Guyane sera dirigée par une femme, 25% (18/71).

3 nouvelles nominations de directrices: Marie-Pia Bureau, Florence Faivre et Odile Pedro-Léal.

directrices déjà en poste : Régine Montoya, Anne Tanguy,  Catherine Bizouarn, Babette Masson,  Mona Guichard, Célia Deliau, Chantal Lamarre, Laurence Terk,  Nathalie Marteau, Monica Guillouet-Gélys, Stéphanie Aubin, Nadine Varoutsikos-Perez, Françoise Letellier, Marie-Claire Riou, Catherine Rossi Batôt.

Autres nominations théâtre :

Théâtre Ouvert : Caroline Marcilhac
Conservatoire Supérieur  d’art dramatique : Claire Lasne-Darceuil

La chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon : Catherine Dan

CNT : Stéphane Fievet

 

Danse

19 Centres Chorégraphiques nationaux (dont deux binômes, soit 21 personnes) 

La proportion de CCN dirigés ou co-dirigés par une femme passe de 29% (5,5/19) en 2013 à 18% (3,5/19) en 2014.

En tenant compte des binômes, la proportion passe de 29% (6/21) à  19% (4/21).

Directrices déjà en poste : H. Fattoumi, E. Vo Dinh, M. Monnier, J. Leighton

Nominations 2013 :

Hommes : R. Swinston, O. Dubois

Renouvellement 2013 : M. Monnier, C. Brumachon/ B. Lamarche, J. Nadj

Autres nominations danse :

Ballet de l’Opéra de Paris : Benjamin Millepied  le 1er octobre 2014.

CND : Mathilde Monnier le 1er janvier 2014

 

Opéras (24)

24 maisons d’opéra  font partie de la Réunion des Opéras de France (ROF), dont 13 opéras soutenus par l’Etat :

Opéras soutenus par l’Etat : on passe d’un opéra dirigé par une femme 8% (1/13) en 2013 à 15% (2/13) en 2014.

Opéras membres de la ROF : on passe de 4% (1/24) à 8% (2/24).

Nouvelle nomination : Valerie Chevalier-Delacour (Opéra de Montpellier)

Caroline Sonrier (Opéra de Lille)

Autre nomination opéra : Stéphane Lissner deviendra directeur de l’Opéra de Paris le 1er aout 2014.

Ce post a 0 Commentaire

Laisser un commentaire